Accueil » Vélo électrique

Vélo électrique

L’Oisans accessible à tous !

Tordons le cou aux idées reçues

Le VAE – Vélo à Assistance Electrique – n’est pas l’apanage des paresseux ou des mamies !
C’est une nouvelle activité sportive, une nouvelle façon de pratiquer la bicyclette, permettant à tous d’aller loin, longtemps et avec plaisir ! L’Alpe d’Huez, ascension mythique et très difficile, est enfin à la portée de tous les mollets ! Vous voulez forcer un peu plus, qu’à cela ne tienne, diminuez l’assistance, c’est simple comme bonjour ! Le vélo électrique, avant d’en parler, il faut l’essayer !

Comment ça marche ?

Le vélo électrique, ce n’est pas une moto. C’est un vélo, un vrai, muni d’un pédalier mais aussi d’une assistance électrique, capable de fournir 90 % de l’énergie. Pour avancer, on n’appuie pas sur un bouton : il faut pédaler ! Un capteur, un système intelligent, détecte votre effort ou la pression que vous exercez sur la pédale et délivre la puissance nécessaire… En gros, si vous ne pédalez pas, vous n’avancez pas ! L’Europe bride ces véhicules à 25 km/h, au delà vos mollets seront sollicités !

Pour qui ?

Le vélo électrique sera un cadeau pour tous ceux qui ne sont pas des cyclistes aguerris, pour ceux qui rêvent de parcourir les plus beaux et les plus difficiles cols de l’Oisans sans avoir un entraînement quotidien et draconien. Pour tous ceux qui rêvent de franchir ces cols mythiques du Tour de France. Pour tous ceux qui veulent partager un moment à vélo avec un membre de leur tribu cycliste. Pour les ados, les épouses, les époux, les jeunes et les moins jeunes, pour partager un itinéraire avec le pro de la famille, pour partager un parcours mythique avec sa famille réunie, sa bande d’amis… Le vélo électrique démocratise les itinéraires et la pratique du cyclisme pour partager des moments inoubliables.

Le point sur la technique

Chaque vélo est différent, chaque batterie et chaque moteur aussi. Les données varient d’un modèle à un autre. Le loueur vous fera un récapitulatif de toutes les données techniques de votre vélo, vous conseillera et vous aidera à choisir le parcours que vous souhaitez faire.

Vous pouvez pédaler en mode turbo, mode sport, mode éco ou encore off (ou indication équivalente suivant le modèle).

  • Mode turbo : l’assistance est maximale, ainsi que la consommation. Vous ne fournissez quasiment aucun effort.
  • Mode sport : l’assistance est moins importante mais conséquente. Convient aux gabarits légers.
  • Mode éco : l’assistance fournit 30% de l’énergie, vos mollets fournissent le reste.
  • Mode off : devinez…

Où recharger ?

Selon l’itinéraire que vous souhaitez parcourir, vous emmènerez avec vous le chargeur de votre batterie qui se branche sur secteur (220 V). Faites une pause dans un commerce labellisé E-Bike Service, pour boire un coup ou goûter des spécialités de l’Oisans. Branchez votre batterie gratuitement à une prise mis à votre disposition en attendant et c’est reparti ! 

Sans chargeur, 3 bornes dans la vallée du Ferrand vous permettront de recharger gratuitement votre VAE.

Autonomie ?

Elle dépend de votre poids, du vent, du niveau d’assistance sélectionné. Sachez qu’au maximum de la puissance vous serez assisté 1h en roulant à 25km/h. A l’économie, vous tiendrez environ 50 kilomètres, voire plus. Par exemple, la montée Bourg d’Oisans – Alpe d’Huez se fera sans problème avec une batterie pleine. Sachez toutefois qu’en panne sèche, il est toujours possible de pédaler car ces vélos se sont considérablement allégés. Ils restent lourds à cause de la batterie mais le pédalage n’est pas rédhibitoire.

Important !

Selon le parcours choisi, rapprochez vous de votre loueur pour connaître la faisabilité de votre itinéraire selon votre niveau. Il vous conseillera avec une grande connaissance des parcours et des capacités de ses vélos.

Souriez, vous pédalez !

Souriez, vous pédalez !